Rien ne m’importe. Il faut être là et c’est tout. Le vivant, c’est là ou bien ça n’est pas ; et c’est tout. Là, devant mes yeux et c’est tout. Tout ce qui n’y est pas, n’est pas, n’existe pas. Ceux qui ne s’y trouvent pas, dans ce « là », sont provisoirement effacés ou morts. Ambiguïté du […]

Continuer la lecture